À propos

Un parcours personnel et professionnel construit vers les études qualitatives

 

Diplômée de l’école normale supérieure en sciences sociales ainsi que d’un master 2 en droit et sociologie de l’Université Paris 2 Panthéon Assas, Anne Piselli débute sa carrière au sein du département informatique du cabinet Michael Page puis chez Sony France où elle acquiert une connaissance des métiers du domaine IT, du commercial et du marketing. La fin des années 90 et ses mutations numériques la destinent naturellement à continuer son parcours dans l’univers IT. Au sein de la SSII, Unilog, tout d’abord où Anne recrutera de jeunes diplômés scientifiques qui seront formés aux métiers de l’informatique. Le tournant de l’an 2000 et son envol de recrutements dans le secteur de l’informatique et des telecoms lui permettront, ensuite, de rejoindre Bouygues Telecom en qualité de responsable ressources humaines d’une division IT.

Elle quittera l’entreprise pour se consacrer à des missions indépendantes, toujours dans le secteur des ressources humaines, au moment de l’arrivée de ses trois enfants.

Forte de cette expérience professionnelle où elle a pu observer un monde et des comportements sociaux en pleine mutation, Anne décide, à partir de 2010, de revenir vers ses premières amours et vers la recherche pour s’interroger scientifiquement à l’évolution d’une société qui se structure autour du numérique.

Les équipes de sciences sociales de Telecom Paristech l’accueillent en 2012 pour suivre un cycle de séminaires sur les mutations des industries culturelles à l’ère du numérique. C’est au cours de cette année que son projet de recherche se concrétise. Elle le présentera aux équipes de sciences sociales de l’école normale supérieure et sera sélectionnée pour intégrer un cycle de masters Pratiques de l’interdisciplinarité dans les sciences sociales, master 1 (2014) et master 2 (2015), obtenus tous deux avec une mention bien. Cette étape dans son parcours permet à Anne de relier tous ses thèmes d’intérêts en menant des terrains dans le domaine du numérique tout en se formant aux méthodes ethnographiques.

Souhaitant valoriser son expérience de recherche, en transformant en recommandations opérationnelles le matériau recueilli lors de terrains ethnographiques, Anne développe, depuis quelques années, une expertise dans le domaine des études qualitatives en menant des projets pour des instituts d’études, des agences de communication et des grands comptes dans de nombreux secteurs d’activité.

Plus récemment, formée au sein de la start up The Design Crew, Anne a fait évoluer son offre vers la recherche utilisateur. Ainsi, en questionnant les logiques sociales dans le cadre des parcours utilisateurs, elle peut donner, en amont, dans la phase de Frame, des recommandations précieuses, issues des perceptions Human Centered, aux designers puis aux développeurs, dans la phase de Make,  pour la création ou les évolutions de plateformes digitales.

D’autre part, et pour accompagner la transition de son parcours, Anne a conçu un déroulé pédagogique destiné aux élèves du séminaire « Recherche utilisateur : Ethnographie » en binôme avec Pierre Bonnier (Consultant UX Research) pour le Master UX Designer au sein de l’école Multimédia.

En parallèle de son activité de consulting, et consciente de la révolution méthodologique qu’entraine le développement des technologies dites d’ « Intelligence artificielle », Anne exerce une veille dans le domaine de la recherche en suivant le programme de recherche interdisciplinaire « Intelligence artificielle et sciences sociales » au sein de l’EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales).

Un parcours de recherche

2019-2020  EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales)

Programme de recherche interdisciplinaire « Intelligence artificielle et sciences sociales »

Approches des réseaux sociaux & Atelier « Analyses des données relationnelles »

2013-2015   Ecole normale supérieure Ulm

Département des sciences sociales, Cycle de masters. Terrains d’études et travaux de recherche

Ethnographie des médias numériques
Séminaire, ENS/EHESS, sous la direction de Julien Bonhomme (ENS) “Exploration du monde des pratiques et des cultures numériques”

Les logiques sociales, liées aux transformations des outils numériques, configurant la profession de responsable de l’archivage managérial au sein de grands groupes industriels et d’établissements publics français (L’Oréal, Louis Vuitton, SNCF, TOTAL, AREVA…)
Mémoire de Master 2, ENS, sous la direction de Bertrand Müller

Enseignants chercheurs normaliens à l’ère du numérique, entre confort et surcharge cognitive : Quelles stratégies ?
Rédaction d’un article dans le cadre du master 2, sous la direction de Lise
Bernard, à soumettre

Appropriations sociales du numérique
Enquête ethnographique, site Infirmiers.com, sous la direction de Dominique Pasquier et Valérie Beaudouin, Telecom Paristech-EHESS

La jeunesse à l’ère du numérique et le modèle californien
Séminaire sous la direction de Monique Dagnaud, EHESS

Classes populaires, Atelier sous la direction de Stéphane Beaud, ENS

Surcharge cognitive, densité de l’information et transmissions des
savoirs
Mémoire de Master 1, ENS, sous la direction d’Eric Brian

Stage master 1

Centre de thalassothérapie Spa Manche, Etude ethnographique,
Réalisation d’un mémoire (Méthode réflexive sur le terrain et analysedes matériaux ethnographiques

2012-2013   Télécom Paristech

Département Sciences économiques et sociales, Suivi de séminaires

Mutations des industries culturelles à l’ère du numérique

Langues et culture

Séminaire Reading in the Social Sciences (ENS 2013- 2014)

Séminaire English for the Social Sciences (ENS 2014- 2015)

British Council, Paris Invalides, Séminaire anglais, Niveau C1 (2018 et 2019)

British Council, Paris Invalides, Séminaire anglais des affaires, Niveau C1 (2020)

-> Possibilité de traiter en anglais certaines étapes de l’étude

Réseaux professionnels

Membre du Club Consulting MultiENS

        Membre  du réseau Anthropik, Réseau de socio-anthropologues professionnels, www.anthropik.org